• Les aventures de Basile le bateau et Mathieu monsieur Crêpes

     

     

     

    Les aventures de Basile le bateau et Mathieu monsieur Crêpes

     

     

    Les aventures de Basile

     

    Parti le 1er juillet de Barneville Carteret, en Manche, à l’issue d’une émouvante cérémonie ponctuée de coups de canon, le deux-mâts Basile, après un crochet par Jersey, est amarré au ponton visiteur du port du Château. À sa barre, Mathieu Goraguer, qui sait faire partager sa passion à ses visiteurs. Tout à son projet « Basile, les aventures de Monsieur Crêpes », pour partir naviguer dans les mers froides d’ici deux à trois ans, le jeune navigateur ne se laisse pas impressionner par la tâche qui l’attend.

     

    Les aventures de Basile

     

    Basile, voilier de 1976

     

    Fils d’un père breton travaillant à Ifremer et d’une mère originaire de Terre Neuve, Mathieu veut associer les talents de ces deux régions grâce à la crêpe. « Une gastronomie qui rassemble et facilite le contact ». Il pourra en préparer à bord avec ses deux billigs (crêpières) et aller à domicile lors des escales pour rencontrer les habitants. Après un retour en famille pendant l’été à Terre Neuve, d’où il est originaire, il reviendra à Brest pour prendre soin de ce voilier construit en 1976 au chantier de Tarare sur un plan de Michel Joubert. Un Damien II qui a déjà derrière lui un passé très chargé et auquel il réserve à son tour un futur fait d’aventures diverses. « J’ai acheté ce voilier 20.000 €. 20.000 parce que j’ai 20 ans, j’aurais eu 10 ans de plus, Jean Jacqueline, l’ancien propriétaire avec qui le courant était bien passé, m’en aurait demandé 10.000 de plus », précise-t-il en souriant. Tout en poursuivant ses études à la fac de Brest où il prépare un master en management du sport, Mathieu Goraguer travaille comme éducateur sportif au Spadiumparc. Ceci après avoir suivi un stage de crêpier chez Diwali à Kérinou. Pour boucler son budget, Mathieu Goraguer, jamais à court d’idées, va lancer un financement participatif.

     

    Les aventures de Basile

     

    Sa première spécialité, c’est la maintenance nautique. Il est aussi étudiant en licence Management du sport, bientôt en master Management du sport spécialité nautisme à l’UBO. Petit, il a vécu à Tahiti et à Saint-Pierre-et-Miquelon. Une rencontre a été déterminante. Celle avec Halvard Mabire, « marin d’exception et d’expérience incroyable ». Le deuxième propriétaire de Basile.

     

    Basile est long de 14 mètres et large de 4,4 m. Il a été construit en 1976. À son compteur : des expéditions en Géorgie du Sud, au Cap Vert ou en Irlande. Il a aussi fait du charter en Amérique du Sud. Il compte deux mâts et une quille rétractable. Sa coque en acier résiste aux mers froides. Son faible tirant d’eau lui permet de se poser sur de nombreux rivages. Il a été conçu par l’architecte Michel Joubert.

     

    Mathieu Goraguer a de la suite dans les idées. Et s’est lancé un défi. Son projet, baptisé Les aventures de Monsieur crêpe, consiste à organiser en 2020 une expédition dans le pôle Nord avec passage près du Groenland et de Terre-Neuve (Canada). « Basile a été construit en 1976. C’est un deux-mâts long de 14 mètres avec une coque en acier et une quille rétractable lui permettant d’affronter des mers capricieuses et glacées. Idéal pour de telles expéditions. »

     

    Les aventures de Basile

     

    Rénover quelques équipements

     

    Mais Mathieu Goraguer admet que son voilier doit être remis à niveau. Dans l’habitacle aux murs et plafonds en bois, une carte de navigation aux coins jaunis, posée sur le bureau, témoigne du vécu de Basile. « Sous le mobilier et dans certains endroits du bateau, j’ai trouvé de la rouille, raconte le jeune homme. Je dois l’éliminer pour éviter qu’elle se propage. La restauration de quelques équipements est également nécessaire pour naviguer en toute tranquillité. »

     

    Les aventures de Basile

     

     

    Des crêpes contre du savoir-faire

     

    Ces travaux, Mathieu Goraguer compte les financer grâce à un système de troc. Le principe : il se rendra dans différents ports où il cuisinera et offrira ses crêpes aux marins et aux habitants. En échange, il espère obtenir savoir-faire et aide pour la rénovation de son voilier. Il organisera également des soirées crêpe pour récolter de l’argent, obtenir des soutiens et faire connaître son projet. « Dans cette aventure, j’accorde une grande importance au partage. C’est ma valeur cardinale. Je souhaite la transmettre au plus grand nombre. »

    Il compte également lancer prochainement une campagne de financement participatif.

     

     

    Le film réalisé par TF1 : « Où vas-tu Basile ? » qui conduisit marins et alpinistes sur les traces de Shackleton à bord de BASILE en Géorgie du Sud en 1979.

    Un film de Denis Ducroz monté par Denis Jovignot.

    Marins, alpinistes et équipiers à bord de Basile : Alain CARRADEC (moniteur d’école croisière), Olivier CARRE (ingénieur et moniteur de plongée), Loïc DUBOIS (moniteur d’école croisière), Philippe CARDIS (guide de haute montagne), Bertrand DUBOIS (guide de haute montagne), Jean-Luc GUYONNEAU (architecte et alpiniste), Firmin MOLLARD (guide de haute montagne).

     

     

     

    A suivre………..

     

    Lebosco
     

    Un commentaire a été rédigé, ajoutez le votre.

    1. Bony Laurent et Sophie
      Publié dans 04/01/2018 le 00:54

      Une fois encore merci cher Bosco,nous avons passé un très bon moment avec Basile.
      Les intempéries parisiennes nous paraissent bien mièvres après un tel film.
      Bonne Année 2018.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.