• Grandes marées de fin mai 2017 sur les côtes normandes

     

     

     

    Grandes marées de fin mai 2017 sur les côtes normandes

     

    pêche à pied

     

    Les journées de grandes marées

     

     

    Dès le jeudi 25 mai avec un coefficient de 99 et 103

    Vendredi 26 mai avec un coefficient de 105 et 107

    Samedi 27 mai avec un coefficient de 107 et 106

    Dimanche 28 mai avec un coefficient de 103 et 100

     

     

    Port Dielette à marée haute

     

    Pour ces journées de grandes marées, vous pouvez prendre connaissances des horaires de marées de quelques endroits propices à la pêche à pied.

     

    A Ouistreham                     A Saint Vaast la Hougue              A Cherbourg

    A Omonville la Rogue                      A Dielette                           A la Pointe d’Agon

          Îles Chausey (Grande Île)          Baie du Mont Saint Michel-Granville  

     

     

    Vous êtes appelés à la plus grande prudence lors des grandes marées du 25 au 28 mai, période propice à la pêche à pied de loisir sur le rivage. Les conseils donnés pour les manchois sont également valables pour les autres départements littoraux.

     

    A l’occasion de ces grandes marées, les promeneurs et pêcheurs à pied sont invités à respecter impérativement les horaires de marée, anticiper la remontée de la mer pendant la pêche et se renseigner sur les prévisions météorologiques, à priori le soleil sera présent !

     

     

     Les 10 commandements du pêcheur à pied respectueux

     

    – Consulter la météo, les coefficients, les horaires de marée avant toute sortie sur le littoral

    – Ne pas sortir seul et informer ses proches sur ses intentions (heure de départ et si possible de retour) et ne pas laisser les enfants sans surveillance

    – De ne pas partir sans un moyen de communication pour alerter les secours (18 : sapeurs-pompiers, 112 : numéro d’urgence européen et 196 : CROSS) ;

    – De rester à proximité d’un point de repli et de conserver un point de repère visuel sur le littoral (la marée peut considérablement modifier la perception du littoral).

    -Replacer au même endroit le caillou qu’il a soulevé c’est le B.A. BA du pêcheur à pied. Il en va de la vie des organismes qui vivent dessus et en dessous. Si on chamboule tout, il faut attendre trois ans pour que la vie reprenne ses droits.

    -Sacs plastiques, mégots, bouteilles. L’estran n’étant pas une poubelle, c’est bien de ne rien laisser derrière soi. Le milieu en fait les frais.

    -Éviter de labourer le sable ou la vase avec des ustensiles disproportionnés du genre pelle, râteau, pioche, ravageur ou tamis. Pour la palourde, par exemple, une fourchette ou une cuiller font l’affaire.

    -Récolter que ce que l’on va manger. Conserver uniquement les plus beaux spécimens et remettre délicatement à l’eau les individus les plus petits. Cela évite de gaspiller. Conserver sa pêche dans un endroit frais et la consommer rapidement.

    -Respecter les tailles c’est permettre aux coquillages et crustacés d’atteindre leur taille adulte pour qu’ils puissent se reproduire. Ainsi, vos enfants, futures générations de pêcheurs à pied profiteront eux aussi des joies de la grande marée.

     

    Port Dielette à marée basse

     

    Respecter les tailles c’est permettre aux coquillages et crustacés d’atteindre leur taille adulte pour qu’ils puissent se reproduire. Ainsi, vos enfants, futures générations de pêcheurs à pied profiteront eux aussi des joies des grandes marées.

     

    Conserver uniquement les plus beaux spécimens et remettre délicatement à l’eau les individus les plus petits.

     

    Respecter les dates d’autorisation et d’interdiction de certaines pêches.

    La pêche des ormeaux, praires, amandes de mer, coquilles St Jacques, huîtres creuses et plates est fermée pour cette grande marée de mai 2017 !

     

    Attention à l’arrêté du 03 février 2016

     

     


     

     

    La pêche dans les concessions (huîtres et moules) est soumise à des réglementations qui diffèrent en fonction des départements, il est par conséquent préférable d’avoir l’accord préalable des professionnels. Voir l’arrêté ici.

     

    Vérifier la salubrité de votre lieu de pêche (classement en zone A, B, C ou D) auprès de votre municipalité, sachant que la pêche aux coquillages est interdite en zones C et D ; ne pas colporter, exposer ou vendre sa pêche.

     

    En Basse-Normandie, les lieux de pêche à pied sont variés et nombreux. En fonction des caractéristiques de l’estran, différentes espèces sont présentes et recherchées par les pêcheurs. Cependant, les espèces les plus appréciées sont les moules, les coques et les crevettes. Les zones les plus fréquentées sont Chausey et toute la côte Ouest (de Portbail à la Baie du Mont St Michel) pour le département de la Manche et la zone de Grandcamp à Ouistreham pour le Calvados.

     

    Pensez à remettre les cailloux à leur place, et ne prélever que vos besoins nourriciers personnels.

     

    Calendrier des grandes marées de 2017

     

    Bon ballon d’air iodé et bonne pêche !

     

    lebosco

     

     

     

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.