• Le Tour des ports de la Manche 2017 part de Granville

     

     

     

    Le Tour des ports de la Manche 2017 part de Granville

     

     

    Tradition respectée :

    hier sur le Nautic de Paris, le salon du nautisme organisé chaque année au parc des expositions, porte de Versailles, a été présenté le parcours du Tour des ports de la Manche 2017.

    Cette 33e édition partira de Granville le 9 juillet pour arriver à Saint-Vaast le 14.

     

    tour-des-ports-manche-2017-1Des vice-présidents du conseil départemental, les organisateurs et des élus des villes étapes, lors de la présentation du parcours du Tour des ports de la Manche 2017, samedi 3 décembre, au Nautic. | David Daguier/CD50

     

    « Nous avons le littoral maritime le mieux préservé de France. La Manche est une terre de marins et de plaisanciers. Ses trois façades maritimes, ses 19 ports, sa plaisance qui est remarquable, les 80% de la pêche normande qui viennent des pêcheurs manchois. Autant d’atouts qu’il faut faire savoir ! » Ce samedi, au salon Nautic, porte de Versailles à Paris, le président du conseil départemental de la Manche, l’ancien ministre et sénateur Philippe Bas, a mis en avant les atouts maritimes de son département au travers du plan nautique manchois qui sera voté en décembre. À commencer par sa régate organisée tous les étés.

     

    tour ports (2)

     

    « Depuis 33 ans, le Tour des ports de la Manche offre un défi nautique hors pair, à la fois sportif, tactique, festif et coopératif avec les îles anglo-normandes, au cœur d’un plan de navigation d’exception », a rappelé hier Philippe Bas, le président du conseil départemental de la Manche, lors d’une visite du Nautic de Paris.

    L’occasion de présenter, avec les responsables du Yacht-club de Granville et les élus des ports étapes, le parcours de l’édition 2017 du Tour des ports de la Manche.

     

    tour-des-ports-manche-2017-2

     

    Retour « aux fondamentaux »

     

    Le tour des ports de la Manche 2017 partira de Granville le 9 juillet pour rallier Barneville-Carteret. Les voiliers gagneront ensuite Guernesey, puis Jersey, avant de retrouver Diélette le 12 juillet.

     

    Tour des ports (2)

     

    Ce sera ensuite Cherbourg, pour une arrivée à Saint-Vaast la Hougue le jour de la fête nationale.

    « Avec ce parcours, nous revenons aux fondamentaux », observe Luc Berthillet, un des initiateurs de l’épreuve. « Ce sont des étapes assez équilibrées en termes de distance, entre 30 et 40 milles par jour, ce qui représente six à sept heures de navigation.

    La plus technique sera sans doute l’étape Guernesey-Jersey. Et sur la première, entre Granville et Barneville, les bateaux pourront faire du longe-côte, mais devront aller à contre-courant. »

    Le nombre d’inscrits reste limité à cent dix bateaux. « C’est en fait le nombre de balises dont nous disposons », précise Luc Berthillet. Des balises de sécurité, mais qui permettent aussi de suivre en direct la progression des concurrents.

    Ce Tour des ports est la plus importante course à la voire organisée en Normandie, et une des grandes courses croisières estivales en France.

    Cent dix bateaux, cela signifie environ sept cents plaisanciers réunis l’espace d’une semaine sur un bassin de navigation exceptionnel, avec des animations dans chaque port.

    Ce Tour des ports de la Manche 2017 est aussi l’occasion d’un partenariat avec l’Alliance syndrome de Dravet, une maladie rare qui touche les nourrissons.

    Nouveauté aussi cette année, l’implication des jeunes des écoles de voile du département. L’objectif est d’encourager le développement et la pratique de la voile.

    Les écoles vont sélectionner des jeunes qui participeront à des régates en mai et juin, avec un grand rassemblement le 8 juillet à Granville, à la veille du départ.

     

    tour-des-ports-manche-2017-3

     

    lebosco

     

     

     

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.