• Un bateau araignée à quatre pattes

     

     

     

    Un bateau araignée à quatre pattes

     

    Un bateau araignée, le Proteus ou l’araignée des mers.

     

    Bateau araignée (2)

     

    Le Proteus est un catamaran d’un nouveau genre, complètement modulaire et adaptable à de nombreuses situations et applications selon l’utilisateur et la mission assignée. En fait ce concept d’adaptation aux vagues fait qu’il est différent des navires classiques qui subissent les vagues en forçant l’eau à passer en se conformant à la géométrie de leur coque.

    Le navire Protéus est équipé d’amortisseurs et de jointures afin d’articuler le vaisseau et de diminuer les contraintes sur la structure, par rapport à la charge emportée, afin de préserver le confort et de diminuer les effets de mouvements que pourrait subir l’équipage lors d’une traversée (grosse vagues, tempête…).

    Le cockpit du bateau araignée est rattaché à quatre pattes flexibles, ce qui lui confère une allure pour le moins arachnéenne.

     

    Bateau araignée (6)

     

    Ugo Canti est l’inventeur de ce bateau araignée, concept Protéus (dans la mythologie grecque, Protéus était un dieu de la mer capable de modifier sa forme). Il a eu l’idée de ce nouveau type de bateau nommé WAM-V originellement (pour Wave Adaptative Modular Vessel), construit avec des matériaux comme le titane, l’aluminium et des textiles renforcés.

    Ce catamaran Protéus, que l’on dirait tout droit sorti d’un film de James Bond, flotte sur l’eau grâce à deux tubes gonflables géants, montés sur pattes flexibles. Ce bateau araignée a effectué sa première sortie dans la Baie de San Francisco (États-Unis) en janvier 2007, et selon son inventeur, il peut atteindre 60 nœuds, transporter un chargement de deux tonnes alors que son tirant d’eau ne dépasse pas 30 centimètres (une vraie prouesse).

     

    Bateau araignée (5)

     

    Le Proteus a effectué sa première sortie dans la Baie de San Francisco en janvier 2007.
    Ce catamaran de 30 mètres de long et de 15 de large a été dessiné et inventé par Ugo Conti.

     

    Il est équipé de deux moteurs de 355 chevaux.
    Ce WAM-V (pour Wave Adaptive Modular Vessel) a été construit avec des matériaux comme le titane, l’aluminium et des textiles renforcés.
    Apparemment facile à manier, il peut être manœuvré par un équipage de deux personnes seulement.
    Le Proteus glisse sur l’eau comme un catamaran.
    Il est monté sur quatre pattes, rendues flexibles grâce à des ressorts en titane qui se comportent comme des amortisseurs.
    Le procédé permet ainsi à l’ensemble de mieux encaisser les chocs.

     

    Bateau araignée (4)

     

    Les compartiments moteur sont rattachés aux flotteurs par un système de charnières qui leur permet de rester dans l’eau, y compris lorsque le bateau « vole » au-dessus des vagues.

    La cabine fixée sous le pont peut être désolidarisée du bateau et naviguer de façon indépendante.

    Modulaire, ce poste de pilotage peut aussi bien se transformer en luxueuse cabine et accueillir jusqu’à 12 passagers, qu’en une plate-forme de plongée sous-marine.

    Et ce ne seraient là que quelques-unes des options possibles.

     

    Bateau araignée (9)

     

    Selon Marine Advanced Research, qui a construit le premier modèle de navire modulaire (pour un coût d’environ 5 millions de US$), une heure seulement est nécessaire pour assembler les éléments qui composent le Proteus (pour autant qu’on dispose d’une grue).

    Toutes les pièces ont été conçues de manière à être transportées et stockées facilement.

    Chacune des coques est équipée d’un moteur et d’une hélice, mais on peut aussi y associer un système de propulsion similaire à un jet-ski.

     

    Bateau araignée (3)

     

    Les moteurs fonctionnent à l’essence mais on peut choisir une version gas-oil.

    Les réservoirs cachés dans les flotteurs peuvent contenir plus de 7.500 litres de carburant, de quoi couvrir 5.000 milles marins (environ 9.000 kilomètres).

    Le Proteus, qui est capable de transporter un chargement de deux tonnes, n’a pas encore d’utilisation déterminée…

    Il peut, selon son inventeur, servir aussi bien à des fins militaires, que scientifiques ou encore pour le sauvetage ainsi que pour l’agrément.

     

    Bateau araignée (12)

     

    Côté utilité, Protéus s’adresse idéalement pour la recherche scientifique, les gardes côtes, des croisières de luxe, la plongée sous-marine ou pourquoi pas être utilisé simplement comme bateau de plaisance.

     

    Bateau araignée (13)

     

    Caractéristiques :

    Longueur : 30 mètres soit 100 pieds

    Largeur : 15 mètres soit 50 pieds.

    Matériaux et composants : Titane et aluminium

    Déplacement : 12 tonnes à pleine charge.

    Moteurs : 2 X 355 chevaux.

    Développé par Marine Advanced Research, Inc.

    Le design a été breveté.

     

    Bateau araignée (10)

     

    Le WAM-V ™ peut être personnalisé, conçu et construit pour un démontage facile, afin que toutes les pièces puissent s’intégrer dans des conteneurs de transport standard. Pour répondre à des applications spécifiques, il peut être construit à la demande en différentes longueurs.

    Une première pour la société Wing Inflatables, qui a relevé le défi de créer pour Proteus, le plus grand et le plus long WAM-V (coque gonflable) jamais réalisé par cette entreprise, qui est basé à Arcata, en Californie.

     

    Aucun prix n’a encore été avancé pour ce concept original.

     

     

     

    Bateau araignée (7)

     

    CharacteristicsProteus is the first full-size WAM-V™. Aptly named after an early sea-god capable of changing shape and assuming many forms, the name also suggest that Proteus is the first of its kind.

    Design
    : Invention and original design: Ugo Conti, Ph.D., D. Eng.
    Co-design (Phase I): Antrim Associates, NA
    Co-design (Phase II): Ugo Conti and Mark Gundersen
    Design Software
    Autodesk Inventor Professional

    Bateau araignée (8)

     

    Displacement : 12 tons full load. With 2,000 gals of fuel aboard, Proteus has ocean crossings and long-range mission capabilities.

    Length
    : 100 feet. The high length to displacement ratio and the small wet surface result in low fuel consumption even at high speeds.

    Beam
    : 50 feet. The very wide beam and low wind resistance esure a high margin of safety.

    Draft
    : 8” forward and 16” aft at half load. Her limited draft and inflatable hulls contribute to her maneuverability. Proteus can be beached without damage, delivering cargo or personnel.

     

    Bateau araignée (1)

    Power Plant
     :Two Quantum Series QSB5.9 355 mhp by Cummins MerCruiser Diesel TwinDisc MG-5061A marine gears and Arneson ASD 8 surface drives.

    Complement
    : A crew of 2 can man this large vessel and has piloted Proteus over a thousand miles of ocean.

    Payload
    : 4000 lb.  In this prototype, the payload is a boat with berthing for 4 and independent propulsion.

    Materials and Components
    : Titanium, aluminum and reinforced fabrics.

     

    Bateau araignée (11)

     

    Alain Sheller et Lebosco

     

     

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.