• 90 kilomètres heure avec un requin motorisé

     

     

     

    90 kilomètres heure avec un requin motorisé

     

     

    Ce requin motorisé inspiré au départ par un dauphin, motomarine d’un nouveau genre, a été conçu et fabriqué par la société californienne Innespace. Il est le résultat de l’amélioration de la précédente production le « Dolphin ».

     

    Requin motorisé (1)

     

    Le requin motorisé peut parcourir plus de 500 km sans devoir reprendre du carburant. Il s’agit d’un concept très intéressant mais l’industrialisation demandera peut-être davantage de temps que prévu. Le bateau est propulsé par un moteur de Corvette de 425 chevaux permettant au dauphin bionique de glisser sur les eaux jusqu’à 90 km/h. Les passagers sont installés comme dans une voiture de course avec harnais à 4 points. Il est construit à base de Kevlar (le matériau utilisé dans les vestes anti-balles) et peut résister à des conditions très rudes comme des vents de plus de 300 km/h.

     

    Requin motorisé (2)

     

    Le Seabreacher est une embarcation submersible à la forme de requin, d’orque ou de dauphin. Avec un cockpit entièrement clos, il permet de réaliser des sauts spectaculaires, comme les animaux qu’il imite. Tout ceci à une vitesse impressionnante ! La vitre utilise le même matériau que l’avion F-22 Raptor (du polycarbonate).
    L’aileron supérieur contient une bouche d’aération qui permet d’évoluer sans limite de temps sous l’eau.

     

    Requin motorisé (3)

     

    Ce requin motorisé est un ovni dans le monde de la plaisance. Cette embarcation submersible possède une forme cylindrique et un design peu commun puisqu’il reproduit, en taille réelle, l’apparence d’un poisson ou d’un mammifère marin. Au croisement entre un jet-ski et un bateau à moteur in-bord classique (il peut d’ailleurs être enregistré ainsi dans la plupart des pays), il a fallu 10 ans d’ingénierie et de tests pour créer cette embarcation très stable, capable de supporter les conditions de l’environnement marin.

     

    Requin motorisé (4)

     

    Disponible en 3 modèles :

    Requin X, Orque Y ou Dauphin Z, le Seabreacher est unique. Il est construit à la main, en fonction des envies des clients. Chacun peut choisir parmi une vaste gamme d’options individualisées. Le corps de l’engin est sculpté pour réaliser un croisement entre un mammifère marin et un avion de chasse de hautes performances. Un grand pare-brise en verre permet une visibilité à presque 360 °C lorsqu’il vole à travers l’eau à une vitesse vertigineuse.

     

    Requin motorisé (5)

     

    Contrairement aux motomarines, le Seabreacher est capable de réaliser plusieurs actions, à la manière d’un avion : pencher vers la droite ou vers la gauche, sauter, plonger ou encore, couper les vagues. Le dernier modèle est même capable de faire une rotation à 360 °C sur dans l’eau. Le Seabreacher se conduit avec des pédales et des manettes, encore une fois, comme dans un avion. Le modèle X est capable d’atteindre une vitesse de 80 km/h et peut aller jusqu’à 40 km/h sous l’eau.

     

    Requin motorisé (6)

     

    Même s’il est submersible, le Seabreacher requin motorisé n’est pas un sous-marin. Il permet uniquement de plonger sous la surface de l’eau pour de brèves durées et la partie supérieure de l’engin restera toujours à la surface de l’eau, même s’il est possible de descendre brièvement à environ 1,5 m de profondeur.

     

    Ainsi, vous pouvez voir l’eau recouvrir votre pare-brise pour seulement 5 à 10 secondes. Les pilotes expérimentés peuvent pousser jusqu’à 1 minute. La nageoire de l’appareil/animal contient également une sorte de tuba qui est l’admission d’air pour le moteur. En restant trop longtemps dans l’eau, le moteur risquerait de caler. Mais pas d’inquiétude, le Seabreacher est prévu pour flotter à la surface, de même qu’il se retourne automatiquement, pour que le cockpit soit toujours à la surface.

    Le prix est différent pour chaque modèle, et dépend principalement des options choisies. En moyenne, il faut compter 71 543 € à 89 904 € (80 000 à 100 000 $)

    Chloé Lottret

     

     

     

     

     

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.