• Nos prêchi jersiais ou jèrriais ?

     

     

     

    Nos prêchi jersiais ou jèrriais ?

     

     

    Alors que je m’apprêtais à faire un article de soutien pour un site qui mérite beaucoup plus que d’être connu, et remboursé par la sécu, je cite : L’Office du Jèrriais que vous pouvez visitez en cliquant sur le lien, je tombe sur un site (qui vaut aussi son pesant de livres!) qui narre d’une façon plaisante la petite histoire du Jèrriais, racontée par Adeline, voyageuse Poupi.

     

     

    Do you parle Jèrriais ?

     

    Jerriais-Poupi (1)

     

    Frappée par la traduction anglais-français inscrite sur le ticket de bus lors d’un voyage à Jersey, la Team Poupi a vite découvert l’existence d’une langue plutôt méconnue.
    Des feux de l’amour historiques entre la France et l’Angleterre est né, à Jersey, un dialecte particulier que l’on appelle le Jersiais ou le Jèrriais.

     

    Jerriais-Poupi (3)

     

    Le 19 mai 1864, en exil à Hauteville House à Guernesey, Victor Hugo écrit une lettre au poète et historien de Jersey John Sullivan, dans laquelle il décrit le Jèrriais comme « une précieuse langue locale ». Cette langue, que la plupart d’entre nous ignore, mérite pourtant qu’on y jette une oreille. L’Office du Jèrriais nous éclaire sur le sujet…

     

    La vieille langue de Jersey, proche du français

    Jerriais-Poupi (2)

    Le Jèrriais est une langue latine qui a reçu l’influence nordique des Vikings (fondateurs du Duché de Normandie) et qui s’est transformée en une expression linguistique unique d’une communauté, entre le normand continental et l’anglo-normand. C’est une langue locale car elle s’est développée et a évolué avec l’Histoire et les gens de Jersey. L’anglais a toujours été la langue du commerce tandis que le français était la langue dominante de l’Église, de la Cour et des États. Le Jèrriais est la langue avec laquelle la poésie, les histoires, les scandales et les croyances de l’île ont été écrits. C’est une langue de satire et de jurons, de berceuses et de rires. Il faut savoir que cette langue était très importante pour les jersiais qui ont vécu pendant l’occupation, car ils pouvaient dire des choses qu’ils ne voulaient pas que les Allemands comprennent.

    Une langue en voie de disparition

    Jerriais-Poupi (4)Deux femmes nous saluant en Jèrriais

    Un rapport de 2012 indique que moins d’1% de la population de Jersey est bilingue Jèrriais, mais 7% parlent couramment, tandis que 13% peuvent parler un peu. A l’époque, à peu près tout le monde à Jersey le parlait. Cependant, le nombre de locuteurs a diminué au fil des années, lorsque l’anglais a commencé à prendre le dessus.

    L’Office du Jèrriais

     

    L’ Office du Jèrriais a été créé pour promouvoir et enseigner le Jèrriais.
    Le Jèrriais est la propre langue du peuple, « même ceux qui ne savent pas la parler devraient en être fiers ». L’Office est là pour aider les enfants à comprendre la nature du langage et les rend confiants de leurs capacités. L’objectif est de remettre la langue au goût du jour pour que les jeunes jersiais se l’approprient.

     

    Quelques notions

     

    Jerriais-Poupi (5)

     

    Publié par adelinelb

    Jerriais-Poupi (1)

    Lebosco

     

    Un commentaire a été rédigé, ajoutez le votre.

    1. Serge LOIT
      Publié dans 20/03/2016 le 20:06

      Bonjour,

      Il y a quelques années, un site Jersiais revendiquait le terme de « Langue » pour ce que beaucoup appellent un dialecte ou patois.

      Ce site d’éducation donnait de véritables cours et analyses de cette langue. Il a malheureusement disparu ou est introuvable en recherche sur le net…

      Le Normand, quasi-idem le jersiais est étudié et détaillé par de nombreux spécialistes et mériterait d’être aux programmes scolaires …

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.