• L’orgue marin

     

     

     

    L’orgue marin

     

     

    Un orgue marin qui fonctionne au gré des vagues
    Tant qu’il y aura de l’eau dans la mer, cet orgue jouera.

     

    En Croatie, Zadar n’est pas réputé pour le charme de son architecture. Dévastée au cours de la Seconde Guerre Mondiale, cette ville (comme beaucoup d’autres en Europe) a été reconstruite à la va-vite avec peu de considération pour la beauté du paysage. Pourtant, depuis 2005, cette commune côtière est chérie des Croates et des touristes du monde entier. Depuis cette date, elle abrite en effet l’unique orgue marin du monde. Explications !

     

    zadar orgue-mer (1)Crédit photo : Linssimato

     

    Cet instrument de musique extraordinaire de 70m de long a été conçu par un architecte mélomane répondant au nom de Nikola Basic. Sa particularité : il fonctionne grâce au ressac de la mer. En effet, quand une vague percute la digue, elle pénètre dans des tuyaux, en chasse l’air et produit ainsi des sons très harmonieux.

     

    zadar orgue-mer (4)

     

    zadar orgue-mer (5)Crédit photo : Wikipedia

     

    Vous voulez entendre ce que ça donne ? Alors voici une démonstration sonore !
    L’intensité du son dépend forcément de la force du ressac. Quant à la mélodie, elle est parfaitement aléatoire. Et c’est précisément ce qui rend l’instrument si poétique : seule la nature a le droit et les moyens d’en jouer librement, comme elle l’entend !

     

     

     

    zadar orgue-mer (3)Crédit photo : Pierre Maheux

     

    Du coup l’endroit est devenu un lieu de rendez-vous très prisé. C’est ici que se joue le plus long morceau de toute l’histoire de la musique. Il durera tant qu’il y aura de l’eau et des vagues…

     

    zadar orgue-mer (6)Crédit photo : felber

     

    zadar orgue-mer (2)Crédit photo : Lisa

     

    Poétique, créatif et ingénieux, cet orgue n’a pas fini d’envoûter. Et si c’était ça le chant des sirènes ?

    Axel Leclercq

     

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.