• Bluette maritime à Dielette

     

     

     

    Bluette maritime à Dielette

     

     

    Parmi les ports de la Manche, Dielette est le port à la campagne, nom affectueux que lui donnent les navigateurs. L’évidence saute aux yeux des plaisanciers qui arrivent par la mer.

     

    Dielette-15.08.15 (6)

     

    L’arrivée à Diélette offre un panorama à couper le souffle. Au centre le port, à gauche la baie de Siouville avec pour vigie le clocher de l’église communale, qui au fil des siècles a dû en voir des choses pas très catholiques. À droite, les amoureux du tourisme industriel seront aux anges. La centrale nucléaire de Flamanville et le chantier de l’EPR.

     

    dielette-ou-le-port-la-campagne

     

    L’accueil à Port-Diélette est exceptionnel, 420 places pour les habitués et 70 places visiteurs. Tous les services utiles aux plaisanciers sont proposés. Un port à sec, dans le cadre bucolique du Beuzembec leur tend les bras avec des tarifs très raisonnables.

     

    La communauté de communes veut clairement rendre son port attractif : une nouvelle gare maritime est sortie de terre,

     

    Dielette-15.08.15 (3)

     

    un îlot de commerce est en train de voir le jour,

     

    Dielette-15.08.15 (1)

     

    le restaurant est sur le point d’avoir de nouveaux locaux,

     

    Dielette-15.08.15 (5)

     

    le port bénéficiera d’une toute nouvelle capitainerie beaucoup plus fonctionnelle

     

    Dielette-15.08.15 (2)la future capitainerie côté terre

     

    Dielette-15.08.15 (4)et côté mer

     

    et les bas de Diélette sont en cours de réhabilitation. Une simple visite montre que la réussite sera forcément au rendez-vous. Mais le plaisancier, il en pense quoi ?

     

    « Le port est extraordinaire »

     

    En exclusivité, nous l’avons rencontré ! Il s’appelle Georges. Il est retraité, habite la région parisienne et loue une place à l’année pour son voilier hors d’âge de 8,25 m, l’Abrack.

    « De mai à septembre, je vis sur mon voilier. Le port est extraordinaire. On trouve absolument tous les services nécessaires. Je suis chez moi. Pourquoi, j’ai choisi Port Diélette ? C’est le plus magnifique terrain de jeu que je connaisse pour les amoureux de la navigation. Les Iles anglo-normandes sont à une portée de voile. »

     

    Et les inconvénients du port ?

    « On ne peut pas sortir à n’importe quelle heure. Il faut attendre l’ouverture des portes, mais à part Cherbourg, c’est un peu partout pareil ».

     

    Quant à la fameuse houle à l’entrée du port, elle fait sourire Georges. « C’est un truc de parisien », et il parle en connaissance de cause. « Chaque port à ses petites contraintes. Mais avec un peu d’expérience, ce sont des problèmes mineurs ».

     

    On vous le dit, Port Diélette for ever.

     

    Et tout le monde nous envie notre ami anglais venu nous prodiguer des cours d’amarrage bateaux, voyez plutôt le résultat :

     

     

     

    A bientôt pour une prochaine bluette !

     

     

     

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.