• Le Lys noir, un des fleurons du yachting Français

    Le Lys noir, un des fleurons du yachting Français

     

    Le Lys Noir (1)

     

    21 mètres de longueur au minimum, une ligne et une carène à couper le souffle, 250 m2 de voilure aurique permettant de régater et d’effectuer des croisières rapides, 4 cabines doubles hors équipage pour dormir à l’ancre dans les îles, les aménagements intérieurs en acajou de première qualité.

     

    Le Lys Noir (2)

     

    Telle fut la commande que passa l’architecte naval mandaté par un richissime Prince aux chantiers Barrière de la ville d’Arcachon en France. Ces chantiers qui n’existent plus malheureusement aujourd’hui avaient une réputation Européenne qui permettrait au Prince de réaliser son rêve, avoir un voilier qui pendant longtemps serait un des fleurons du yachting Français.

     

    Le Lys Noir (3)

     

    Le Prince voulait voir briller son yacht dans le Solent Anglais ou l’on pouvait croiser dans un virement de bord un yacht arborant les couleurs de la famille Royale. Devenir membre du Royal Yacht Squadron était presque aussi gratifiant que de porter le titre de Prince dont le blason était orné d’un superbe lys noir.

     

    Le Lys Noir (4)

     

    Nous étions en 1913. L’Europe était déjà partagée et, notre Prince était Allemand. Fini l’Angleterre. Une fois la construction terminée le yacht irait en méditerranée tirer des bords le long des plages à la mode, Cannes, Nice, Ville Franche, non loin de l’Italie éventuel pays de repli puisque faisant partie de la triple alliance «Allemagne, Autriche Hongrie, Italie «En juin 1914 le yacht est presque terminé. L’assassinat à Sarajevo en Bosnie de François-Ferdinand de Habsbourg, héritier de l’Empire Austro-hongrois gèle les relations avec l’Allemagne. Le 23 juillet l’Autriche déclare la guerre à la Serbie qu’elle accuse d’avoir commandité l’attentat. La Russie se range aux cotés de la Serbie et le jeu des alliances « France, Russie, Angleterre» engage peu à peu les autres pays européens.

     

    Le Lys Noir (5)

     
    Le 3 août 1914, l’Allemagne déclare la guerre à la France.

    La construction du Lys Noir est terminée .Le gouvernement Français fait aussitôt saisir le bateau qui restera au sec et au chantier pendant la durée de la guerre. Le Prince ne pourra pas sur son yacht éblouir sa jeune épouse de 15 ans sa cadette. Aristocrate de pure souche il prendra l’uniforme avec le titre de capitaine d’infanterie et tombera sous les obus Français devant nos frontières. Son corps ne sera jamais retrouvé.

     

    Le Lys Noir (6)

     

    Le Lys Noir après la guerre est cédé comme dommage de guerre et devient la propriété de la famille Baronnet de Bordeaux jusqu’en 1950. Il est débaptisé et porte le nom de OCEANIC . Revendu il reprendra son nom et appareillera enfin pour la cote sud de la France faisant la fierté de ses divers propriétaires fortunés.

     

    Le Lys Noir (7)

     

    En 1977 il est acheté par une équipe de copains Granvillais et quitte la cote d’azur pour la Manche et la baie du Mont St. Michel .La mer est difficile et le bateau a besoin de travaux, il prend l’eau dangereusement et l’escale de Lisbonne permettra une remise en état sommaire indispensable pour terminer la route.

     

    Le Lys Noir (8)

     

    En 1984 – 1985 le bateau est au sec dans le chantier Granvillais SERVAIN .Il est mis à nu pour une refonte complète. Les acquéreurs ont sous estimés les travaux à entreprendre et doivent abandonner, faute de moyens financiers, la reconstruction.

     

    Le Lys Noir (9)

     

    Alain Lainé et sa compagne Claire Vaillant ont navigués à bord. Ils sont sous le charme de cette longue et belle coque noire. Ce sont des passionnés. Alain a déjà un voilier de 14 mètres. Ils ont les moyens de leurs ambitions et se rapprochent du chantier naval Granvillais ANFRAY «constructeur entre autres de la bisquine Granvillaise» pour terminer comme il se doit les travaux et améliorer le plan de voilure. Le cockpit sera
    modifié et couvert en un deuxième poste de barre fermé, plus approprié à notre région.

     

    Le Lys Noir (10)

     

    Début 2007 ils cèdent le Lys Noir à Thierry Degrenne & Alexandre Lozuet qui créent une entreprise afin de permettre à des clients éblouis de découvrir, au moyen de cette superbe unité, ce qui se cache derrière l’horizon.

    Depuis 2011, année de rachat du bateau par Michel Diss, celui-ci est exploité par l’association MVPG (Mer Voile et Pêche à Granville).

     

    Le Lys Noir (13)

     

    Mise à l’eau : 1914
    Restauration complète : 1992
    Longueur de coque : 17 m
    Longueur hors tout : 23 m
    Largeur : 4,50 m
    Tirant d’eau : 2,20 m
    Déplacement : 30 t
    Surface de voilure : 200 m²
    Voiles : auriques
    Gréement : yawl
    Motorisation : Iveco 80 cv
    Equipage : 2 marins
    Passagers à la journée : 23 maxi
    Couchage : 9 places
    Navire homologué marine marchande N.U.C. 3ème catégorie

    Un commentaire a été rédigé, ajoutez le votre.

    1. SERGE
      Publié dans 20/10/2014 le 21:16

      Le Lys Noir à de nouveau changé de propriétaire …

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.