• La sacculine, crustacé parasite, cauchemar du crabe.

    La sacculine, crustacé parasite, cauchemar du crabe.

    Sacculine (1)

    Sacculine (2)

     

    La sacculine est un maxillopode cirripède:
    Les cirripèdes sont caractérisés par la possession de 6 paires d’appendices thoraciques (partie du milieu), chacun étant double (biramés) allongés en fouet: les cires (d’où le nom cirripède)
    Ils ont aussi une larve caractéristique: la larve cypris.

    On peut la voir sur la photo

     

    Sacculine (3)

     

    et on remarque bien les cires.
    La sacculine est un cirripède « rhizocéphale »: rhizo=racine, encéphal=tête, en effet, la sacculine parasite les crabes (en général les crabes verts (ou crabe enragé)) et en apparence ce n’est guère qu’un « sac » jaune sous le ventre du crabe ( à ne pas confondre avec des œufs). En fait la sacculine se trouve dans tout le corps du crabe et aura déployé des ramifications dans tout l’hôte! Même les pattes! La sacculine ne ressemble en rien à un crustacé! C’est l’étude de la larve cypris qui a permis de la classer dans les cirripèdes.

     

    Sacculine (4)

    Sacculine (5)

     

    Voici le cycle de vie:

    Au départ, la larve de sacculine femelle dérive au hasard des courants, jusqu’à ce qu’elle rencontre un crabe très malchanceux. Elle cherche alors une faille dans la carapace de l’animal, comme une articulation, elle s’injecte littéralement dans son organisme et va déployer ses ramifications et commencer à pomper les réserves du crabe jusqu’à émerger sous forme de protubérance à proximité des organes génitaux du crabe. Une fois mature la femelle va faire sortir son « sac externe ». A partir de ce moment fatidique, la sacculine possède complètement son hôte : elle va modifier son équilibre hormonal, l’empêchant de muer, de reconstituer ses pinces endommagées, et même de se reproduire. Le mâle, encore en larve cypris, va s’y coller et se transformer en… testicule. Puis le mâle et la femelle pourront se reproduire et faire plein de bébé sacculines… A noter que lorsque la sacculine puise sa nourriture dans le crabe, elle le tue à petit feu. Le crabe devient alors un zombie, réduit à l’état de coquille ambulante, qui ne vivra plus que pour nourrir son parasite. Evidemment elle commence par les organes qui ne sont pas vitaux, donc en premier les organes sexuels. Les crabes mâles seront donc castrés et auront des caractères externes femelles qui vont apparaître! Et quand la sacculine se fera féconder, elle forcera même le crabe à s’occuper des œufs comme si c’était les siens…

     

    Sacculine (6)

    Sacculine (7)

     

    Cette féminisation forcée du crabe va aider le parasite à se reproduire correctement. Le crabe ressemblant à un individu femelle va attirer d’autres crabes mâles; le parasite va ainsi faire du crabe mâle s’approchant un nouvel hôte (l’hôte étant l’être vivant où vit le parasite), et reproduire à nouveau son processus de modification sexuelle.

     

    Sacculine (8)

     

    Le cancer pagurus, autrement dit notre bon vieux tourteau, a aussi sa sacculine, la sacculine triangularis.
    Attention à ne pas voir des sacculines partout ! Le plus souvent la masse que vous observez sous l’abdomen des crabes est tout simplement une masse d’œufs : la surface de cette masse n’est alors pas lisse mais granuleuse.
    Et pour en savoir plus :
    http://nico8386.free.fr/cours/BA/animauxparasites.pdf

     

     

     

     

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.