• La Grandcopaise, barque chalutière.

    La Grandcopaise, barque chalutière.

     

    La Grandcopaise (1)

     

    La Grandcopaise – Restauration

    Ce bateau est de type « Barque Chalutière » ; utilisé par plusieurs ports de la baie de Seine (Grandcamp, Trouville, Port-en-Bessin) pour la pêche au large, sur les côtes sud d’Angleterre, notamment en baie de TORBAY, dans la période 1880-1914.

     

    La Grandcopaise (2)

     

    Cette barque chalutière a été lancée en 1949 sous le nom de Franck-Yannick par le chantier naval cherbourgeois Barbanchon et Doucet, sur des plans de 1934. Ce bateau est typique des barques chalutières qui naviguaient depuis les côtes bas-normandes pour la pêche au large près des côtes sud de l’Angleterre, en baie de Torbay et aussi en baie de Seine. On en trouvait aussi à Port-en-Bessin et Trouville.

     

    La Grandcopaise (3)

     

    Ce bateau fut armé pour la pêche jusqu’en 1988, puis vendu à un plaisancier. Après quelques travaux de refonte, il est abandonné dans le port de Grandcamp et coule.

     

    La Grandcopaise (4)

     

    Au mois de juillet 1900, l’Association des Vieux Gréements du Torbouai du Bessin est créée, pour éviter la destruction annoncée de cette belle coque, témoignage quasi-unique de l’histoire maritime en Basse-Normandie.
    Le bateau est racheté au franc symbolique par la commune et confié à l’association qui mènent les travaux de renflouement et de restauration jusqu’en 1993. Les travaux de renflouement et de restauration ont commencé, le nom de « GRANDCOPAISE » a été retenu. Les travaux se sont achevés en mai 1993. Le permis de navigation a été accordé en juin 1993 par les Affaires Maritimes du quartier de Caen.

     

    La Grandcopaise (5)

     

    Lors des opérations de restauration, l’Association a reçu des aides financières du Conseil Regionale de Basse-Normandie, du Conseil General du Calvados, de La Commune, de La Direction Regionale des Affaires Culturelles et de quelques sponsors. La coque de « LA GRANDCOPAISE » est inscrite à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1993.

     

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

     

    Il sert uniquement aux membres de l’association. Les sorties se font au large de Grandcamp, dans la Baie des Veys, vers la Pointe du Hoc, les plages d’Utah Beach, les îles Saint-Marcouf, Saint-Vaast-la-Hougue et l’île de Tatihou.
    Il peut emmener jusqu’à 18 personnes en sortie à la marée, et seulement 12 en sortie avec nuitée. Il dispose de 12 couchettes.

     

    La Grandcopaise
    Caractéristiques
    Longueur de coque : 14,65 m ;
    Longueur à la flottaison : 13,15 m
    Longueur hors-tout : 22,68 m
    Largeur : 4,66 m
    Jauge brute : 21 tonneaux ; Déplacement : 35 tonnes
    Tirant d’eau : 2,60 m ; Tirant d’air 21,40 m
    MATURE Mât diamètre 320 ; Longueur 16,20 m
    Bôme diamètre 200 ; Longueur 11,00 m
    Corne diamètre 140 ; Longueur 8,50 m
    Flèche diamètre 100 ; Longueur 9,00 m
    Bout-dehors diamètre 200 ; Longueur 9,90 m
    VOILURE
    Grand voile 86 m²
    Foc : 57 m² ; Foc 26 m²
    Trinquette ballon : 26 m²; Petite Trinquette 15 m²
    Riquiqui 22 m² ; Flèche 42 m²

    La Grandcopaise (7)

    La Grandcopaise – Navigation

    Le navire peut accueillir 18 personnes à la journée et 12 personnes pour les sorties comportant une nuit. Les aménagements se composent de 12 couchettes, d’un carré, d’un coin cuisine, de toilettes et d’un ensemble de navigation

    Les sorties de la « GRANDCOPAISE » se font au large de Grandcamp,la baie des veys,la Pointe du Hoc, les plages d’Utah Beach, les îles St-Marcouf, St Vaast La Hougue et l’Ile de Tatihou

    La Grandcopaise (8)

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.