• Le crabe enragé ou crabe vert

    Crabe enragé (1)

     

    Le crabe enragé ou crabe vert adulte mesure environ 6-7 cm, mais il peut devenir plus grand. Les crabes verts peuvent facilement dépasser et gagner la compétition avec d’autres crabes. Ils se nourrissent de nombreux organismes du littoral, spécialement des mollusques bivalves comme les palourdes, les huîtres et les moules, et de petits crustacés. Les crabes verts sont plus rapides, plus agiles et peuvent ouvrir les coquilles plus facilement que les autres espèces de crabes.
    Les crabes verts sont originaires d’Europe et furent tout d’abord transportés vers les Etats-Unis enfouis dans les petites galeries creusées dans les coques de bois des navires par les tarets. Les crabes verts furent remarqués sur la côte est de l’Amérique du Nord en 1817, et on les trouve aujourd’hui de la Nouvelle-Ecosse à la Virginie. On pense que le crabe vert est au moins partiellement responsable de l’anéantissement, dans les années 1950, de la pêche à la mye commune, qui a touché des milliers de personnes. Les prises ont chuté de14,5 millions de livres en 1938 à 2,3 millions de livres en 1959, une période durant laquelle le crabe vert s’est répandu dans la zone de pêche à la mye.

     

    Crabe enragé (2)

     

    En 1989, on a trouvé en Californie des crabes de la population de côte est. Ils ont « gardé un profil bas » pendant quelque temps dans leur nouvel habitat, pendant que la population s’accroissait, puis ils se sont rapidement répandus vers le nord. On a trouvé des sites envahis en Oregon en 1997, dans l’Etat de Washington en 1998, et en Colombie-Britannique en 1999. On pense que le crabe vert pourrait un jour occuper toute la côte pacifique d’Amérique du Nord, de l’Alaska jusqu’au Mexique.

     

    Crabe enragé (3)

     

    Les crabes verts ont envahi l’Afrique du Sud, et on en a observé en Australie, en Tasmanie et dans l’Etat de Victoria, au Brésil, à Panama, à Madagascar, en mer Rouge, au Pakistan, au Sri Lanka, au Myanmar, au Japon, en Patagonie et à Hawaï, mais on ne sait pas encore s’ils se montrent envahissants à tous ces endroits.
     

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.